Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jpspilbauer-brydemain.com

ACTUALITE: Retour sur le Conseil de Territoire Marne & Bois du 26 juin 2017

28 Juin 2017 , Rédigé par Jean-Pierre Spilbauer Publié dans #ACTUALITE

Vous trouverez ci-après le texte du courriel que j’ai adressé hier en fin de soirée à l’ensemble des conseillers territoriaux suite au message de Christian FAUTRE dont la copie est attachée en pièce jointe.

Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas, Christian FAUTRE est le 1er adjoint de la ville de Champigny. Il remplace actuellement le Maire Dominique Adenot absent pour raison de santé.

Ces échanges font suite au refus du Conseil de Territoire Marne & Bois de voter le PLU de Champigny ce lundi 26 au soir.

Il me semble important de les porter à votre connaissance.

 

Mesdames, Messieurs,

Je fais suite au mail de Christian FAUTRE, premier adjoint de la ville de Champigny, en suppléance de Dominique ADENOT.

Je soutiens totalement sa démarche, compte tenu que :

- la règle de voter les PLU communaux par l'EPT doit être la même pour tous. J'ai donc dit - et je persiste - que je voterai le PLU de Champigny, comme cette ville a voté les PLU des autres communes, même si certains conseillers territoriaux campinois étaient en désaccord avec la proposition faite.

- Au-delà de ce formalisme, le Conseil de Territoire n'est pas le lieu pour débattre des débats internes aux conseils municipaux élus démocratiquement. C'est un choix que nous avons fait : il faut le respecter.

- Par ailleurs, les arguments avancés pour refuser ce PLU ne tiennent pas. Sans rentrer dans le détail ici, le seul fait de dire que ce PLU de Champigny impacte négativement les villes avoisinantes est faux. C'est même exactement le contraire. Si le PLU de Champigny n'est pas voté, l'aménagement de la VDO (Voie de Desserte Orientale à destinée essentiellement économique) ne se fera pas, le tracé d'Altival ne sera pas réalisé (donc pas de rabattement sur la gare de Bry-Villiers-Champigny), et la ZAC Marne-Europe de Villiers sur Marne ne pourra pas se faire.

- Alors que les crédits de 300 millions d'euros pour réaliser l'interconnexion à la gare de BVC entre la ligne 15 et la ligne E du RER ne sont toujours pas trouvés, rien de mieux que cette dissension dans le Conseil de l'EPT pour que les autorités remettent à plus tard - ou abandonnent - ce projet. Dans ce cas, c'est sûr que cela aura un impact extrêmement négatif sur les communes avoisinantes et l'ensemble de l'Est parisien ! Nous en porterons tous ensemble la totale responsabilité vis à vis des habitants, et les électeurs futurs, s'ils se déplacent, se tourneront vers d'autres candidats.

- Les PLU de Bry, Villiers et Champigny sont conformes au Contrat de Développement Territorial que nous avons signé avec l'Etat (4 ans de travail !) avec la recherche d'un équilibre emploi - habitat sur le secteur. Battons-nous ensemble pour cela: pour obtenir enfin des transports dignes de ce nom, construire du logement en nombre raisonnable, et développer l'emploi, avec notamment le maintien des entreprises sur le site et particulièrement les studios de cinéma (plusieurs milliers d'emplois).

 Bien cordialement,

Jean-Pierre SPILBAUER

Maire de BRY SUR MARNE

Vice-Président du Conseil de Territoire

Marne et Bois

Conseiller Métropolitain

Courriel de M.Christian FAUTRE aux CONSEILLERS TERRITORIAUX

ACTUALITE: Retour sur le Conseil de Territoire Marne & Bois du 26 juin 2017

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article