Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jpspilbauer-brydemain.com

ACTUALITE: Informations du conseil municipal du 15 décembre 2014

17 Décembre 2014 , Rédigé par Daniel Albertelli Publié dans #ACTUALITE

 Deux élues quittent le groupe d’opposition « Génération Bry »

Sandrine MOUTHON, conseillère municipale d’opposition de Bry sur Marne a annoncé officiellement sa décision de quitter le groupe « Génération Bry » après en avoir claqué la porte.Elle siégera désormais  à titre indépendant.  Elle a tenu à en communiquer les raisons lors d’une allocution en ouverture de la dernière séance du Conseil Municipal lundi. En préalable, Jean-Pierre SPILBAUER, Maire de Bry, a également annoncé la démission de Joëlle GARCIA de son mandat d'élue dans le même groupe pour raisons professionnelles et personnelles.

Pour expliquer les raisons qui l’ont conduite à quitter le groupe présidé par Charles ASLANGUL, Mme MOUTHON est revenue sur un certain nombre de divergences, à la fois sur la forme et les méthodes mais aussi sur le fond.

Sur la forme, elle a dénoncé un « mode de fonctionnement dans lequel [elle] ne se reconnait absolument pas », évoquant un « théâtre pour régler ses comptes » et mettant au contraire en avant sa volonté « d’adopter une position claire et constructive ».

Elle a également  pointé du doigt le « déficit d’implication du groupe, notamment dans les commissions », rappelant que seules deux personnes assistent aux commissions : Joëlle GARCIA (ndlr : qui vient de démissionner du son mandat d’élu à Bry) et elle-même.  

Sur le fond enfin, Sandrine MOUTHON soutient, contre les élus du groupe « Génération Bry », la décision de la majorité municipale de réviser le PLU. « Faire croire aux Bryards que la révision du PLU peut être évitée, c’est leur mentir et s’enfermer dans un discours purement  électoraliste, infondé et qui élude complètement toutes les lois actuellement en vigueur (...) il est extrêmement dommageable que les membres du groupe que je quitte aient occulté de prendre en compte et d’analyser l’évolution du contexte légal ». 

Des divergences étaient déjà apparues dans le groupe d'opposition lors de la délibération de la séance du 20 octobre concernant le lancement de la révision du Plan local d'urbanisme. En effet, alors que cette délibération a été adoptée par l'ensemble de la majorité municipale ainsi que le groupe socialiste, dans le groupe Gégération Bry le manque de cohérence ne manquait pas de surpendre: deux ont voté " pour ", un a voté " contre " et deux se sont abstenus.

Après neuf mois d'apprentissage, les postures de politique politicienne des responsables de Génération Bry ne semblent plus faire recette au sein du groupe .

Ainsi après ces deux départs, la colistière qui aurait dû remplacer Joëlle Garcia a également décliné de rejoindre le groupe d'opposition. Elle serait donc remplacée par Philippe QUENOT dont la confirmation n'était pas encore officielle le 15.

Pour Génération Bry, les notions de parité restent abstraites. Leur opposition se conjuguera donc dorénavant au masculin dans un rapport 4 à 0. La politique ça reste une affaire d'hommes, les Bryardes apprécieront! 

 

Pour consulter l'article du Parisien consacré à ces évênements, cliquer sur le fichier en pièce jointe

Article Le Parisien-édition du 17-12-2014- Deux départs dans l'opposition UMP

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article