Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
jpspilbauer-brydemain.com

ACTUALITE: Mobilisons-nous pour sauver les studios de Bry

27 Novembre 2014 , Rédigé par Jean-Pierre Spilbauer Publié dans #ACTUALITE

Mobilisons-nous pour sauver les studios de Bry !

Comme vous le savez certainement, l’avenir des studios de Bry, que nous continuons bien souvent à appeler « SFP », est menacé. Depuis le rachat par Euromedia Group en 2001 et depuis surtout la vente des terrains en 2013 à un obscur investisseur Brésilien (par le biais d’une société écran basée au Luxembourg…), l’annonce de fermeture du site pour 2015 est officielle.

Doit-on se  résoudre au clap de fin ?

La fin de toute activité sur le site de Bry sur Marne serait une très mauvaise nouvelle. Pas seulement pour la commune de Bry mais pour toute l’Ile de France et notre pays en général. 

Nous sommes dans une Région et un pays qui dépensent chaque années des millions d’euros – et à raison ! – pour garder nos tournages en France, pour éviter qu’ils se délocalisent, pour défendre notre excellence en matière de cinéma et d’audiovisuel… qui pourrait comprendre que dans le même temps on sacrifie 50% des surfaces de tournage d’Ile de France sur l’autel de la spéculation foncière et immobilière ?

Les studios de Bry correspondent encore aujourd’hui à une vraie demande de la profession car ils possèdent des atouts uniques en France qui rendent le site de bry sans équivalent : le décor extérieur, les huit plateaux de tournage, les ateliers de décoration très complets (menuiserie, peinture, tapisserie, serrurerie…) et encore les stocks exceptionnels de meubles, d’accessoires et de tissus.

Le taux de remplissage reste important et les salariés encore sur le site ne chôment pas. D’après nombre de professionnels, si ces studios disparaissaient, beaucoup de projets de tournage seraient contraints de se faire à l’étranger.

Quels sont nos moyens d’action ?

Il faut d’abord souligner la forte mobilisation des associations de professionnels de l’audiovisuel et du cinéma qui ont lancé une pétition qui circule sur les réseaux sociaux. En quelques semaines, celle-ci a recueilli plus de 3600 signatures, dont de grands noms du cinéma français (François Ozon, Jean-Pierre Jeunet, Josianne Balasko...).

Lundi 24, ces professionnels étaient réunis à Paris dans le cadre des « Rencontres de la Commission Supérieur Technique de l’Image et du Son ». Une table ronde était organisée sur les studios de Bry. Je n’ai malheureusement pas pu y participer mais j’ai tenu à faire part aux participants de mon soutien par le biais d’une courte vidéo.

Du côté des élus, je suis fier de l’unité qui règne au sein du Conseil Municipal sur ce dossier. Nous avons récemment adopté unanimement un  « Vœu »  adressé aux Ministres de la Culture et de l’Economie, leur demandant de s’emparer de ce dossier pour trouver des solutions. Notre position est claire : ce site doit rester une zone d’activité économique. Il est hors de question que nous fassions table rase d’un savoir faire unique, d’un secteur stratégique, pourvoyeur d’emplois pour faire à cet endroit de la spéculation foncière et immobilière ! Le PLU de la Ville de Bry ne le permet pas et tant que je serai Maire, je resterai sur cette position.

En ce qui me concerne, je suis très impliqué depuis longtemps sur ce dossier. En 2013, j’avais souhaité que les communes de Bry et de Villiers utilisent leur droit de préemption (c'est-à-dire qu’elles se substituent à l’acquéreur pour devenir propriétaires des terrains) car je craignais précisément que ceux-ci ne fassent l’objet de spéculation, notamment avec l’arrivée prochaine de la future ligne 15 du métro. Cela n’a pas été possible pour des raisons indépendantes de ma volonté et je le regrette amèrement aujourd’hui.

Vendredi dernier en séance plénière du Conseil Régional, j’ai interpellé Julien Dray, vice-président en charge de la Culture. Ce dernier a accepté de me recevoir en compagnie d’une délégation de professionnels du cinéma et de l’audiovisuel.

J’en appelle enfin à l’Etat et en particuliers aux ministres Fleur Pellerin et Emmanuel Macron qui sont les seuls à avoir le pouvoir suffisant pour réunir l’ensemble des partenaires et travailler à des solutions de modernisation et de maintien de l’activité à Bry. Avec la proximité de l’INA, le savoir faire acquis, les potentiels des studios, nous aurions toutes les cartes en main pour travailler à la constitution d’un véritable pole d’excellence autour des métiers de l’image. 

 

Vidéo de soutien du Maire de Bry sur Marne, Jean-Pierre SPILBAUER aux professionnels du cinéma et de l'audiovisuel

Lettre adressée par Jean-Pierre Spilbauer Maire de Bry et Conseiller Régional IDF à Mme Fleur PELLERIN, Ministre de la Culture et de la Communication et M. Emmanuel MACRON, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique

« Vœu » adopté unanimement par les élus de Bry et adressé aux Ministres de la Culture et de l’Economie,

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article